C'est à partir de l'année 2003 que la Communauté Saint-Jean commence à inquiéter très gravement les autorités vaticanes. Si bien qu'elles vont nommer deux "assistants religieux" (dont un évêque) chargés de superviser la Communauté pendant deux ans, dans l'espoir de redresser une situation de plus en plus alarmante.

Pour en savoir plus, lire l'article du journal suisse Le Temps du 31 mars 2003 :

http://www.cjoint.com/doc/16_02/FBpb1aFcgy3_Saint-Jean-dans-la-tourmente.pdf

 

 

Partager cet article

Repost 0