Au printemps 2013, la Communauté Saint-Jean reconnaît elle-même les déviations morales de son fondateur, le père Marie-Dominique Philippe (photo)...

Ces révélations ont entraîné l'annulation des premières démarches auprès du Vatican en vue d'une béatification du père Philippe.

Article du journal Le Monde du 18 mai 2013  : 

http://www.cjoint.com/doc/16_02/FBowZMyVkF3_Eclabouss%C3%A9s-scandales.pdf

 

Toutefois, ces premières révélations n'étaient que la partie émergée de l'iceberg, comme le révèle le magazine Golias en mars 2015  : 

http://www.cjoint.com/doc/16_02/FBow1qzqF43_D%C3%A9rives-mariedo.pdf

 

Partager cet article

Repost 0